Alexander Calder / CALDER 71 : Exposition "STABILES" à la Galerie Maeght. Présenté par Patrice Jeudy

Alexander CALDER - CALDER 71 : Exposition "STABILES" à la Galerie Maeght.

Présenté par Patrice Jeudy

  • Année
    1971
  • Technique
    Affiche
  • Dimensions de l'image
    77,0 x 56,0 cm / 30.3 x 22.0 in
  • Dimensions du papier
    77,0 x 56,0 cm / 30.3 x 22.0 in
  • Tirage
    Limité non numéroté
  • Prix
    100 euros (€)
  • Référence
    1748
  • Visite(s)
    461
  • État
Alexander CALDER - CALDER 71 : Exposition "STABILES" à la Galerie Maeght.

Affiche de Calder en lithographie pour l'exposition "STABILES" à la galerie Maeght en 1971.

RARE ÉPREUVE DU TIRAGE ORIGINAL EN LITHOGRAPHIE SUR PAPIER D'ÉDITION.

Dimensions : 77 x 56 cm
Imprimé en lithographie par Arte, Paris.
Édité par la Galerie Maeght, Paris.

Très bon état, très propre. légères traces de manipulations du papier.
Rare.

Présentation et biographie succinte de l'artiste :

Alexander Calder est né à Philadelphie le 22 juillet 1898 et décédé le 11 novembre 1976 à New York.

Ingénieur de formation, il a produit des sculptures appelées mobiles, assemblages de formes animés par les mouvements de l'air, et d'autre appelées stabiles « la sublimation d'un arbre dans le vent » d'après Marcel Duchamp. En 1923, il entre à l'Art Students League de New York où il étudie avec des peintres de l'École Ashcan comme John Sloan et George Luks.

Il a une fascination pour le cirque qui débouchera sur son Cirque Calder, une performance où interviennent des figures faites de fil de fer et dans laquelle l'artiste joue le rôle de maître de cérémonie, de chef de piste et de marionnettiste en faisant fonctionner manuellement le mécanisme, le tout étant accompagné de musique et d'effets sonores.

Dans les années 1930, il entre en contact avec des artistes de l'avant-garde artistique parisienne comme Joan Miró, Jean Cocteau, Man Ray, Robert Desnos, Fernand Léger, Le Corbusier, Theo van Doesburg et Piet Mondrian. Il abandonne la sculpture figurative en fil de fer qu'il avait pratiquée depuis 1926 pour adopter un langage sculptural entièrement abstrait.

En 1932, il expose trente de ces sculptures qualifiées de mobiles par Marcel Duchamp et qui marquent le début de sa carrière. En 1943, le Museum of Modern Art de New York organise une première rétrospective. En 1947, il participe à l'exposition du surréalisme à la Galerie Maeght qui dès lors l'exposera chaque année.

Il fut le plus français des sculpteurs américains, et avait le génie de transformer une tôle en œuvre d'art et une boîte de conserve en oiseau. Il a fait le lien entre le surréalisme, l'art abstrait et certaines des recherches les plus modernes, qu'il anticipa de trente ans.

Si Alexander Calder demeure aujourd'hui encore célèbre pour ses sculptures, il ne faut pas pour autant occulter son œuvre graphique, notamment ses gouaches sur papier et ses merveilleuses lithographies éditées et imprimées par Maeght.

Contactez Patrice Jeudy
Amorosart accueille des marchands connus et reconnus, il est cependant nécessaire de prendre toutes les précautions basiques qui s’imposent pour tous les achats sur internet.

ESTAMPES DISPONIBLES DE CALDER

Copyright Amorosart 2008 - 2021 - CNIL n° : 1301442 - Glossaire - F.a.q