Georges Rouault

ROUAULT - BIOGRAPHIE

1871 - Naissance de Georges Rouault à Paris.
1885 - D'abord initié à la peinture par son grand-père, Rouault suit les cours du soir à l'Ecole des Arts Décoratifs de Paris.
1890 - Rouault entre à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
1903 - Les oeuvres de Rouault sont exposées au Salon d'Automne et deux ans plus tard au Salon des Indépendants.
1910 - Première exposition individuelle à la Galerie Druet où Rouault présente des peintures, des dessins et des céramiques.
1913 - Le marchand Ambroise Vollard achète l'atelier de Georges Rouault.
1917 - Georges Rouault grave "Guerre et misère" qui paraîtra seulement en 1948 sous le titre de "Miserere". En 1928, l'artiste illustrera "Les Réincarnations du Père Ubu", "Passion" en 1936, et 'Le cirque de l'étoile filante" en 1938.
1926 - Georges Rouault publie "souvenirs intimes" illustré de ses lithographies.
1929 - Rouault exécute les décors du "Fils progigue" pour Diaghilev.
1938 - L'oeuvre gravé de Georges Rouault est exposé au Museum of Modern Art de New-York.
1939 - Mort du marchand de Rouault, Ambroise Vollard.
1947 - Après d'âpres batailles, Rouault gagne son procès contre les héritiers de Vollard qui avaient disposé des peintures se trouvant dans son atelier. 119 de ces peintures étaient alors déjà malheureusement vendues. Rouault récupérera quelques 800 tableaux, il en brûlera alors 315 devant huissier en 1948 et récidivera par deux fois dans les années 50.
1949 - Rouault remet ses premières maquettes à l'atelier de l'abbaye de Ligugé pour la réalisation d'émaux.
1951 - Pour le quatre-vingtième anniversaire de Rouault, un hommage est organisé au Palais de Chaillot à Paris.
1958 - Georges Rouault meurt à Paris le 13 février.
1963 - Un grand nombre d'oeuvres inachevées de Rouault est offert à l'état par la veuve du peintre.

ROUAULT - LES PRINCIPALES EXPOSITIONS

1895 - Salon des artistes français, Paris, France.
1905 - Salon des indépendants, Paris, France.
1910 - Galerie Druet, Paris, France.
1920 - Galerie de La Licorne, Paris, France.
1922 - Galerie Barbazanges, Paris, France.
1937 - Petit Palais, Paris, France.
1945 - Museum of Modern Art, New-York, USA.
1948 - Galerie des Garets, Zürich, Suisse.
1952 - Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Belgique.
1954 - Musée d'Art Moderne de Milan, Italie.
1956 - Musée Toulouse Lautrec d'Albi, France.

ROUAULT - BIBLIOGRAPHIE

1926 - "Georges Rouault, l'homme et l'oeuvre", Paris.
1956 - "Cinq études sur Georges Rouault" de Bernard Dorival, Ed. Universitaires, Paris.
1961 - "Rouault, souvenirs" de Claude Roulet, Ed. Bibliothèque des Arts, Neuchâtel.
1962 - "Georges Rouault" de Pierre Courthion, Ed. Flammarion.
1971 - "L'Univers de Rouault", de Georges Waldemar, Ed. Scrépel.
1982 - "Rouault" de Bernard Dorival, Ed. Flammarion, Paris.
1983 - "Rouault" de Danielle Molinari, Ed. Musée de la Ville de Paris.
1988 - "Georges Rouault, catalogue de l'oeuvre peint" de Bernard Dorival et Isabelle Rouault, Ed. André Sauret.
1991 - "Georges Rouault" de Fabrice Hergott, Ed. Albin Michel.

ROUAULT - CATALOGUE RAISONÉS

"Georges Rouault, oeuvre gravé". Catalogue établi par Isabelle Rouault et François Chapon, en 2 volumes, recense toutes les estampes originales de l'artiste, éditions André Sauret, Monte-Carlo.

"Le livre des livres de Georges Rouault", liste tous les livres illustrés et albums réalisés par le peintre. Parmi les plus célèbres citons "Les fleurs du mal", "Passion", "Miserere" ou encore "Cirque à l'étoile filante". Catalogue établi par François Chapon et Isabelle Rouault aux éditions André Sauret.

Copyright Amorosart 2008 - 2022 - CNIL n° : 1301442 - Glossaire - F.a.q