Leonard Tsuguharu Foujita / Portrait de Foujita. Par Zaliouk (1887-1971). Signé par Zaliouk et Foujita. 1914. Dessin Présenté par Libretis

Leonard Tsuguharu FOUJITA - Portrait de Foujita. Par Zaliouk (1887-1971). Signé par Zaliouk et Foujita. 1914. Dessin

Présenté par Libretis

  • Technique
    Aucune technique
  • Dimensions de l'image
    0,0 x 0,0 cm / 0.0 x 0.0 in
  • Dimensions du Papier
    0,0 x 0,0 cm / 0.0 x 0.0 in
  • Prix
    5 800 euros (€)
  • Référence
    Sans référence
  • Visite(s)
    298
  • État
Leonard Tsuguharu FOUJITA - Portrait de Foujita. Par Zaliouk (1887-1971). Signé par Zaliouk et Foujita. 1914. Dessin

Portrait de Foujita. Par Zaliouk (1887-1971). Signé par Zaliouk et Foujita. 1914
Alexander Davidovich Zaliouk, dit Sacha Zaliouk (1887-1971)
Portrait de Tsugouharu Foujita (1886-1968).
Crayon trois couleurs et pastel gras sur papier. Signé par les deux artistes. Signature en français et japonais de Léonard Foujita.
Superbe dessin collé sur papier fort. Légère pliure au centre du dessin sans aucune gravité pour le motif. Dimension à vue : 26,5 x 20,5 cm. Dimension avec cadre 42 x 35,5 cm.
Sacha Zaliouk est né en 1887 dans le petit village juif de Radomysl en Ukraine. De 1904 à 1910, il étudie la peinture à Petrograd et à l’École des Arts d’Odessa. Il collabore avec de nombreuses publications locales jusqu’en 1912. Il émigre alors en France où il termine ses études d’art à l’École des Beaux-Arts de Paris. Zaliouk est rapidement devenu célèbre dans le Paris de Montparnasse.
La signature de Foujita au pastel gras, très proche de la couleur du motif semble indiquer que Foujita lui-même ait contribué à l’oeuvre.
Le dessin, daté de 1914 correspond à une période charnière pour l’artiste. En effet, Foujita a quitté un an plus tôt le Japon pour Paris. Son arrivée dans la capitale est pour lui un choc esthétique. Dès son arrivée à Montparnasse le 6 août 1913, il rencontre Picasso ainsi que les principaux acteurs de ce qui deviendra l’Ecole de Paris.
Foujita habite alors chez un de ses compatriotes, rue Vércingétorix en plein coeur de Montparnasse. Ce sont des années où Foujita va se rapprocher de Soutine et de Modigliani et commencer peu à peu à s’affranchir des canons de l’art japonais appris aux Beaux Arts de Tokyo et se lancer dans ce qui sera le style Foujita des années Montparnasse.
Ce dessin à fait partie de l’exposition Foujita, le Maître Japonais de Montparnasse au Palais des Arts de Dinard (France) en 2004.
Il est référencé à la page 50 du catalogue Foujita et ses amis du Montparnasse (Sylvie Buisson, Alternatives éditions, 2010).
Provenance : collection particulière.


Alexander Davidovich Zaliouk, known as Sacha Zaliouk (1887-1971)
Portrait of Tsuguharu Foujita (1886-1968).
Three colour pencil and oil pastel on paper. Signed by both artists. Signature in French and Japanese by Leonard Foujita.
Superb drawing mounted on strong paper. Slight folding in the centre with no damage to the composition. Size of drawing: 26.5 x 20.5 cm. With frame: 42 x 35.5 cm.
Sacha Zaliouk was born in 1887 in the small Jewish village of Radomysl in Ukraine. From 1904 to 1910 he studied painting in Petrograd and at the Art School of Odessa. He contributed to many local publications until 1912. He then went to France where he completed his art studies at the École des Beaux-Arts in Paris. Zaliouk soon became famous in Montparnasse.
Foujita’s oil pastel signature, very close to the colour of the portrait, suggests that Foujita himself contributed to the work.
The drawing, dated 1914, represents a turning point in the artist’s career. Indeed, Foujita had left Japan for Paris a year. His arrival in the capital was for him an aesthetic shock. Upon his arrival in Montparnasse on August 6, 1913, he met Picasso and the key figures in what would be known as the School of Paris.
Foujita was then living with one of his compatriots, at rue Vercingétorix , in the heart of Montparnasse. Those were the years when Foujita was close to Soutine and Modigliani and progressively started getting away from the canons of Japanese art he had learnt at the school of Fine Arts in Tokyo, to start developing what was to be Foujita’s style throughout the Montparnasse years.
This drawing was part of the exhibit “Foujita, le maître japonais de Montparnasse” at the Palais des Arts in Dinard (France) in 2004.
It is listed on p.50 of the catalogue Foujita et ses amis du Montparnasse (Sylvie Buisson, Editions Alternatives, 2010).
Provenance: private collection.

Contactez Libretis
Amorosart accueille des marchands connus et reconnus, il est cependant nécessaire de prendre toutes les précautions basiques qui s’imposent pour tous les achats sur internet.

ESTAMPES DISPONIBLES DE FOUJITA

Copyright Amorosart 2008 - 2019 - CNIL n° : 1301442 - Glossaire - F.a.q