Antoni Tapies

TAPIES - BIOGRAPHIE

1936 - La Guerre civile en Espagne marque profondément l'adolescence de l'artiste.
1942 - Tapies souffre d'une grave affection pulmonaire suivie d'une longue convalescence pendant laquelle il s'intéresse à l'art.
1946 - Tapies suit des cours de dessin à l'Académie Valls et réalise ses premieres œuvres abstraites.
1948 - Il fonde la revue Dau Al Set (la 7e face du dé) avec Ponç, Tharrats et Cuixart et rencontre Miro dont l'influence le fait entrer dans une période
1949 - Tapies s'interresse à l'art oriental, en particulier à la calligraphie.
1951 - Tapies obtient une bourse de séjour pour la France et rencontre Braque, Picasso, Dubuffet, Fautrier et Michel Tapié à Paris.
1953 - Il se détache du surréalisme et travaille dans l'abstraction à partir de matériaux bruts, de tâches et de signes.
1970 - L'œuvre de Tapies evoque l'expression d'un monde déchiré et angoissant à l'aide de compositions lacérées et griffées. Il réalise ses premières sculptures et assemblages.
1955 - Sa renomée devient internationale lorsqu'il expose à la galerie Stadler à Paris.
1981 - Tapies réalise ses premieres céramiques avec Hans Spinner.
1984 - Création de la fondation Antoni Tapies à Barcelone.
1923 - Naissance de Tapiès à Barcelone.
2012 - Antoni Tapiès s’éteint à Barcelone le 6 février 2012 à l'âge de 88 ans.

TAPIES - CATALOGUE RAISONÉS

"Tapiès l'oeuvre gravé" de Mariuccia Galfetti, en trois volumes (ici le premier reproduit) liste les plus de 1000 estampes originales, lithographies ou gravures que Tapiès a réalisées entre 1947 et 1986. Edition Erker.

Copyright Amorosart 2008 - 2017 - CNIL n° : 1301442 - Glossaire - F.a.q