Salvador Dali / Le Christ de Saint-Jean de la Croix (Pointe-sèche pour le Manifeste Mystique). 1951. Présenté par Patrice Jeudy

Salvador DALI - Le Christ de Saint-Jean de la Croix (Pointe-sèche pour le Manifeste Mystique). 1951.

Présenté par Patrice Jeudy

  • Année
    1951
  • Technique
    Pointe-sèche
  • Dimensions de l'image
    35,5 x 25,2 cm / 14.0 x 9.9 in
  • Dimensions du Papier
    38,0 x 28,0 cm / 15.0 x 11.0 in
  • Tirage
    150 épreuves signées
  • Prix
    Sur demande
  • Référence
    1469-2
  • Visite(s)
    151
  • État
Salvador DALI - Le Christ de Saint-Jean de la Croix (Pointe-sèche pour le Manifeste Mystique). 1951.

UNE GRAVURE À LA POINTE SÈCHE SIGNÉE ET DATÉE AU CRAYON.
Paris, Godet, 1951.

La première des deux gravures originales de Salvador Dali, imprimées dans les ateliers Leblanc, pour illustrer son texte capital de 1951 : "Le Manifeste Mystique" édité par Godet.
“Les choses les plus subversives qui peuvent arriver à un ex-surréaliste sont deux : première, devenir mystique, et seconde, savoir dessiner : ces deux formes de vigueur viennent de m’arriver ensemble et en même temps à moi” (extrait). Belle épreuve en excellent état, provenance de l'éditeur.

The first and most important of the two hors-text etchings from the book Manifeste Mystique (Godet, Paris 1951) : "Christ of St. John on the Cross", in very fine condition, signed and dated by Dali , composition : 14 x 9 15/16" (35.5 x 25.2 cm), sheet : 14 15/16 x 11" (38 x 28 cm).

Dalí s'inspira d'un dessin mystique de saint Jean de la Croix réalisé vers 1575 et d'une image qu'il dit avoir rêvé d'un cercle dans un triangle. Cette figure qui d'après lui était comme le noyau d'un atome, était similaire au dessin du monastère et il décida de l'utiliser pour sa fameuse toile de 1951. La gravure présentée est strictement contemporaine au tableau et participe de sa révélation mystique et nucléaire qui arrive logiquement au terme des expériences passées. Dali va la mettre littéralement en action et l’appliquer désormais et jusqu’à la fin de sa vie aux œuvres qui lui resteront à créer. L'originalité de la perspective et l'habileté technique rendirent la toile très célèbre, au point que dans les années cinquante, un fanatique tenta avec peu de succès de la vandaliser.

Très rare et belle épreuve originale, marges légèrement insolées.
Références: Michler & Lopsinger 61 ; Field 51-1 ; MoMa, Drawings and Prints n°27.1952.1.

Contactez Patrice Jeudy
Amorosart accueille des marchands connus et reconnus, il est cependant nécessaire de prendre toutes les précautions basiques qui s’imposent pour tous les achats sur internet.

ESTAMPES DISPONIBLES DE DALI

Copyright Amorosart 2008 - 2019 - CNIL n° : 1301442 - Glossaire - F.a.q