Estampes & lithographies originales
Inscription | Connexion | 93 Connecté(s)
Recherche
 
 
Langue
 
lithographie original prints lithografia lithografie Lithographien Оригинальные литографии オリジナルのリトグラフィー
 
 
 
   
 
Galerie Hus : Andre Masson
Œuvres sur papier, estampes, lithographies, gravures, dessins de la seconde moitié du XXème siècle.



 
Galerie Hus - Artistes représentés
Masson - Estampes disponibles
1
 
Masson - Biographie
1896 -
Naissance de André Masson à Balagny-sur-Thérain, dans l'Oise.
1907 -
La famille Masson s'est instalée à Bruxelles. Dès l'âge de 11 ans, André Masson fréquente l'Académie Royale de Beaux-Arts.
1912 -
André Masson poursuit ses études à l'Ecole Nationale Supérieure de Arts de Paris.
1914 -
André Masson est mobilisé et sert comme fantassin, il sera démobilisé 3 ans plus tard à la suite de graves blessures.
1923 -
Première exposition collective de Masson à la Galerie Simon en compagnie de Miro et de Laurens, et découverte par l'artiste du surréalisme.
1929 -
Masson rompt avec le surréalisme et André Breton.
1933 -
Lors de son exil aux Etats-Unis, Masson réalise des gravures à l'atelier 17, dirigé par Stanley William Hayter.
1936 -
Chassé par la guerre civile en Espagne où il était venu s'installer 2 ans plus tôt, Masson rentre en France et s'installe en Normandie.
1940 -
Masson réalise les décors et les costumes pour Médée de Madeleine Milhaud.
1942 -
Masson s'exile pour 4 ans aux Etats-Unis où de nombreuses galeries accueillent des expositions.
1948 -
Masson met au point un procédé d'impression lithographique de plusieurs couleurs sur une unique pierre pour le livre de André Malraux "Les Conquérants". Trois ans plus tard, c'est avec la même technique lithographique qu'il illustre "Voyage à Venise".
1959 -
Projection du film de Jean Grémillon "André Masson et les quatre éléments".
1965 -
Masson réalise les décors pour Numance de Cervantès au théâtre de L'Odéon, mise en scène de Jean-Louis Barrault.
1973 -
André Masson participe et préface le catalogue de l'exposition "André Malraux" à la Fondation Maeght de Saint Paul de Vence.
1987 -
André Masson meurt à Paris le 27 octobre.
Masson - Les principales expositions
1923 - Galerie Simon, Paris, France.
1932 - Pierre Matisse Gallery, New-York, USA.
1953 - Université de Louisville, USA.
1958 - Albertina de Vienne, Autriche.
1964 - Stedelijk Museum Amsterdam, Hollande.
1967 - Musée de Beaux-Arts de Lyon, France.
1968 - Musée Cantini, Marseille, France.
1975 - Galerie Arturo Schwartz, Milan, Italie.
1976 - Museum of Modern Art, New-Yok, USA.
1987 - Hayward Gallery, Londres, Angleterre.
Masson - Les principales expositions
1930 - "Masson" de Pascal Piat, Ed. de la NRF.
1947 - "André Masson et son univers" de Michel Leiris et Georges Limbour, Ed. des trois collines.
1965 - "Masson" de Otto Hahn, Ed. Pierre Tisné.
1971 - "Mythologie d'André Masson" de Jean-Paul Clébert, Ed. Pierre Cailler.
Masson - Catalogues Raisonnés
Masson
- "André Masson, gravures 1924-1972", aux éditions office du livre et établi par Roger Passeron, ce catalogue décrit toutes les estampes originales de Masson pendant la période indiquée.
Masson
- "André Masson, les livres illustrés" par par L. Saphire et P. Cramer, aux éditions Patrick Cramer liste tous les livres illustrés par Masson. Près de 120 livres sont ici décrits, parmi les plus connus citons "L'Espoir" ou "Les Conquérants" d'André Malraux, "Les Hain-Teny" de Jean Paulhan, "Le Mort" de Georges Bataille, ou encore "Une saison en enfer" d'Arthur Rimbaud.
 
 
 
Copyright Amorosart 2008 - 2014 CNIL n° : 1301442 - Glossaire